Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous aider   

SASF a besoin de vous. Le moyen le plus simple est de faire un don:

 

Nous contacter

 
90, Chemin des Ecoutoux
38330 St. Nazaire les Eymes
 
SIRET : 502 628 571 00015 
 

Nous rejoindre   

Vous souhaitez vous impliquer ou juste nous soutenir, devenez membre de l'association:

Bulletin d' adhésion  

Vous êtes pilote? Pourquoi pas vous!

Dossier pilote  

Charte du pilote  

 

Documents administratifs   

Conseil d ' administration  

Statuts  

Rapport moral 2015  

Compte rendu de l 'AG DU 23 avril 2016

 

Documents divers   

PA 32R-301 Handbook  

Century 41 Autopilot  

Aide au pilotage GARMIN 430  

Ministère de la Santé  

Arrêté ONG  

Opération Parrainage  

 

Planisphère-Nav/Météo   

Sky Vector  

L' espace aérien SASF  

Posé en 06 à Tambacounda

  Mai 2014 le Conseil Général de l' Isère apporte son soutien à SASF. 2014 Cité Francophone La Rochelle et le Comité de Soutien Apt-Bakel renouvellent leur confiance à SASF; l' accord avec la région médicale de Tambacounda en faveur de Bakel est reconduit . SASF étudie un projet de construction de hangar sur l' aérodrome de Tambacounda .5 Mars 2013 signature d 'un protocole d 'accord avec le Ministère de la Santé et de l' Action Sociale.L' arrêté portant agrément de SASF comme Organisation Non Gouvernementale a été signé le 26 Sept. 2011 par le Ministère de l ' Intérieur

Nos Partenaires


Avertissement



Secours Aérien sans Frontières n'est pas lié ou affilié en aucune façon à l'organisation Médecins sans Frontières.Médecins Sans Frontières est une marque déposée par le bureau international de Médecins Sans Frontières


Un grand merci à nos généreux partenaires !

 
            Dans la lignée de sa Fondation et au travers du service de Mécénat Humanitaire, Air France achemine de nombreux médecins et chirurgiens dans le monde entier et rapatrie les enfants en urgence de soins. Un engagement qui permet à la compagnie d'apporter son soutien à de nombreuses organisations non gouvernementales.

 

9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 18:34

Fin Août notre pilote achève sa vacation . SASF va devoir « se refaire » pour assurer le déroulement de la prochaine mission .

En effet les accords de partenariat en cours d’ élaboration avec l ‘administration Sénégalaise , les conseils régionaux et les mairies ne sont toujours pas en place .

En France Guy Bardet lance un nouvel appel à la générosité et encore une fois nous pouvons nous féliciter de la prise de conscience de nos adhérents grace auxquels nous pourrons acquitter une partie de l 'assurance pour une remise en vol de l 'avion et assurer ainsi une dernière mission avant la fin de l ‘année 2010.

Fin Octobre 2010 Guy Bardet est de retour à Dakar .

SASF participera les 4 et 5 Novembre aux Assises Sénégalo-Européennes de la Coopération Décentralisée organisée en partenariat avec l’Union des Associations d’Elus locaux (UAEL) et Cités Unies France.

Ces Assises seront l’occasion de rassembler les collectivités territoriales partenaires européennes et sénégalaises, les départements ministériels et les autres acteurs de la coopération décentralisée. Elles seront aussi l’occasion, pour les nouveaux élus sénégalais et étrangers, d’échanger avec les anciens pour bénéficier de leurs expériences et permettre une mise à niveau de tous les acteurs.

-cid_9B3DC8EA2A724E198B5FC2B3A0512786-UtilisateurPC.png

 

 

 

 

 

Allocution de clôture du Président Aly Lo

 

 

 

 

 

 

 

C ‘est ainsi que dans ce prolongement et grâce à l ‘efficacité de l ‘un de nos adhérents nous allons signer un protocole d ‘accord avec Cité Francophone La Rochelle et le Centre de Santé de Bakel portant sur l ‘achat de carburant exclusivement destiné aux évacuations d ‘urgence depuis Bakel .

Dès les relances auprès de nos futurs partenaires Sénégalais accomplies et au plus tard mi Novembre, Guy Bardet prendra le taxi brousse destination Tambacounda pour reprendre les évacuations sanitaires.

Partager cet article

Repost 0
Publié par SASF - dans Humanitaire
commenter cet article

commentaires