Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous aider   

SASF a besoin de vous. Le moyen le plus simple est de faire un don:

 

Nous contacter

 
90, Chemin des Ecoutoux
38330 St. Nazaire les Eymes
 
SIRET : 502 628 571 00015 
 

Nous rejoindre   

Vous souhaitez vous impliquer ou juste nous soutenir, devenez membre de l'association:

Bulletin d' adhésion  

Vous êtes pilote? Pourquoi pas vous!

Dossier pilote  

Charte du pilote  

 

Documents administratifs   

Conseil d ' administration  

Statuts  

Rapport moral 2015  

Compte rendu de l 'AG DU 23 avril 2016

 

Documents divers   

PA 32R-301 Handbook  

Century 41 Autopilot  

Aide au pilotage GARMIN 430  

Ministère de la Santé  

Arrêté ONG  

Opération Parrainage  

 

Planisphère-Nav/Météo   

Sky Vector  

L' espace aérien SASF  

Posé en 06 à Tambacounda

  Mai 2014 le Conseil Général de l' Isère apporte son soutien à SASF. 2014 Cité Francophone La Rochelle et le Comité de Soutien Apt-Bakel renouvellent leur confiance à SASF; l' accord avec la région médicale de Tambacounda en faveur de Bakel est reconduit . SASF étudie un projet de construction de hangar sur l' aérodrome de Tambacounda .5 Mars 2013 signature d 'un protocole d 'accord avec le Ministère de la Santé et de l' Action Sociale.L' arrêté portant agrément de SASF comme Organisation Non Gouvernementale a été signé le 26 Sept. 2011 par le Ministère de l ' Intérieur

Nos Partenaires


Avertissement



Secours Aérien sans Frontières n'est pas lié ou affilié en aucune façon à l'organisation Médecins sans Frontières.Médecins Sans Frontières est une marque déposée par le bureau international de Médecins Sans Frontières


Un grand merci à nos généreux partenaires !

 
            Dans la lignée de sa Fondation et au travers du service de Mécénat Humanitaire, Air France achemine de nombreux médecins et chirurgiens dans le monde entier et rapatrie les enfants en urgence de soins. Un engagement qui permet à la compagnie d'apporter son soutien à de nombreuses organisations non gouvernementales.

 

28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 14:47

Mois de Décembre varié pour Michel Desjeux , le pilote SASF qui assure la permanence des évacuations sanitaires jusqu ‘ en Janvier prochain . Après un démarrage en fanfare ( voir l ‘article précédent ) les contraintes techniques liées à
l ‘entretien périodique de l ‘avion l ‘ont cloué au sol .

 Il faut dire que les 19h de convoyage de l ‘avion entre Grenoble et Dakar ainsi que les vols d ‘ entraînement  des pilotes avaient passablement écorné les 50h de vol , échéance de la première visite technique obligatoire et du renouvellement du CDN ( Certificat De Navigabilité ) .

De plus le contrôle technique doit être agréé par le GSAC Français ( Groupement pour la Sécurité de l ‘ Aviation Civile ) selon un protocole et des formulaires officiels incontournables .

Tant et si bien que , petits ennuis techniques et administratifs cumulés ,  l ‘avion entré en entretien à Dakar le 8 Décembre , n ‘en sortait que le 18 Décembre avec un CDN provisoire  !

Michel Desjeux put profiter de ce clouage au sol obligé pour
s ‘occuper également des futures conditions d ‘hébergement des pilotes à Tambacounda et autres problèmes administratifs.

Tous les pilotes vous le diront ; ils oublient vite les contraintes administratives dès qu ‘ils  redeviennent opérationnels .

Michel Desjeux n ‘échappe pas à la règle et dès son retour à Tambacounda , l ‘hôpital vint le 23 Décembre prendre livraison du matelas coquille de l ‘avion  pour l ‘  EVASAN  sur Dakar d ‘ une personne qui avait un traumatisme crânien grave .



Décollage en milieu
d ‘après midi et la mallette d ‘ oxygène de SASF sera mise à disposition de l ‘infirmier accompagnateur pendant le vol .
Après 1h40 de vol un atterrissage en urgence est autorisé par la tour de contrôle de Yoff qui dégage le circuit jusqu 'au parking C2 .
Coordination parfaite entre Tambacounda et Dakar car
l ‘ambulance du SAMU était en attente à l ‘atterrissage .

Remise en ordre de l ‘avion et roulage vers le parking de nuit .
Après une nuit à la Brazzérade , recherche le lendemain d ‘une solution pour recharger la bouteille d ‘ oxygène et retour à Tambacounda .


A suivre

Partager cet article

Repost 0

commentaires