Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous aider   

SASF a besoin de vous. Le moyen le plus simple est de faire un don:

 

Nous contacter

 
90, Chemin des Ecoutoux
38330 St. Nazaire les Eymes
 
SIRET : 502 628 571 00015 
 

Nous rejoindre   

Vous souhaitez vous impliquer ou juste nous soutenir, devenez membre de l'association:

Bulletin d' adhésion  

Vous êtes pilote? Pourquoi pas vous!

Dossier pilote  

Charte du pilote  

 

Documents administratifs   

Conseil d ' administration  

Statuts  

Rapport moral 2015  

Compte rendu de l 'AG DU 23 avril 2016

 

Documents divers   

PA 32R-301 Handbook  

Century 41 Autopilot  

Aide au pilotage GARMIN 430  

Ministère de la Santé  

Arrêté ONG  

Opération Parrainage  

 

Planisphère-Nav/Météo   

Sky Vector  

L' espace aérien SASF  

Posé en 06 à Tambacounda

  Mai 2014 le Conseil Général de l' Isère apporte son soutien à SASF. 2014 Cité Francophone La Rochelle et le Comité de Soutien Apt-Bakel renouvellent leur confiance à SASF; l' accord avec la région médicale de Tambacounda en faveur de Bakel est reconduit . SASF étudie un projet de construction de hangar sur l' aérodrome de Tambacounda .5 Mars 2013 signature d 'un protocole d 'accord avec le Ministère de la Santé et de l' Action Sociale.L' arrêté portant agrément de SASF comme Organisation Non Gouvernementale a été signé le 26 Sept. 2011 par le Ministère de l ' Intérieur

Nos Partenaires


Avertissement



Secours Aérien sans Frontières n'est pas lié ou affilié en aucune façon à l'organisation Médecins sans Frontières.Médecins Sans Frontières est une marque déposée par le bureau international de Médecins Sans Frontières


Un grand merci à nos généreux partenaires !

 
            Dans la lignée de sa Fondation et au travers du service de Mécénat Humanitaire, Air France achemine de nombreux médecins et chirurgiens dans le monde entier et rapatrie les enfants en urgence de soins. Un engagement qui permet à la compagnie d'apporter son soutien à de nombreuses organisations non gouvernementales.

 

12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 19:17

 

Il était environ 13h30 lorsque que le 4X4 de la gendarmerie récupéra Guy Bardet à son hôtel direction l ' aéroport Léopold Sédar Senghor/Yoff .

Trois personnes à évacuer dont l ' une gravement atteinte à installer en position couchée !

Première tâche : débarrasser l ' espace passagers qui en
l ' absence de local SASF , sert depuis début Août de lieu de stockage pour tout un attirail comme des documents, le matériel médical, le matériel d'entretien de l'avion, des pièces détachées, des consommables , les affaires personnelles du pilote....
La gendarmerie de l ' aéroport accepta de prendre en consigne ces bagages représentant environs 150 Kg .

  Check pré_vol effectuée , le plan de vol est confié à un gendarme qui l ' apportera à la tour de contrôle . C ' est toujours quelques précieuses minutes de gagnées !

CAVOK ( sky Clear And Visibility OK ) pas le temps de monter prendre un dossier météo Guy décide de demander une dernière en vol après décollage .

14h 20 le Saratoga décolle , vent calme 6kts 16 NM plus loin , contact avec Dakar Control jusqu'a Nuras, puis Dakar Info pour la suite du vol .
40 NM de Tambacounda , il est temps de passer avec Tambacounda Twr qui annonce la 06 en service . Le vol aura comme prévu duré 2h environ . Si les passagers sont là , ils pourront être embarqués sans délai avant la nuit aéronautique sinon ....
Atterrissage «court» toujours pour gagner de précieuses minutes... et l ' agent AFIS annonce par radio que
l ' ambulance.... n 'est pas arrivée!..Il ne reste plus qu' à rouler au parking et aller aux nouvelles.
Elles ne tarderont pas , coup de téléphone du chirurgien qui informe que le blessé perdant trop de sang il faut
d 'abord l' opérer puis le stabiliser après réveil ce qui laisse prévoir l ' évacuation vers 19h30 .
Ok, mais le VFR de nuit n'est pas agrée au Sénégal....

Il va s'ensuivre une bagarre téléphonique , Guy Bardet refusant de l'évacuer sans une autorisation écrite de l'ANACS .
C' est l ' incompréhension du coté des notables de Tambacounda et de la gendarmerie qui tempêtent rappelant qu'ils représentent l'état et qu'il n'y aura pas de problème .
En pilote expérimenté Guy Bardet connait ses responsabilités aéronautiques . Il sait parfaitement ce qu 'il en coûte de prendre des libertés avec la réglementation aéronautique . Il prend la décision qui s 'impose en refusant de décoller sans papier signé de l 'ANACS qui est au Sénégal ce que la DGAC est à la France .
Malheureusement  les faits se déroulent un Samedi après midi et comme dans beaucoup de pays il sera impossible de contacter un responsable approprié !
Finalement c ' est le réveil du patient à la nuit tombée qui mettra tout le monde d ' accord . Le chirurgien prescrit son évacuation pour le lendemain au matin afin de le laisser récupérer .

La nuit du pilote sera prise en charge par le Conseil Régional et le lendemain 8h45 , le 4X4 de la gendarmerie vint le chercher direction hôpital , pour récupérer le blessé .
Le plan de vol était déjà prêt de la veille .















Le blessé fut installé dans le matelas coquille mais il faudra encore 52 min pour arriver au terrain .Heureusement que l ' accès par la porte cargo du Saratoga est aisé . Les gémissements du patient à la descente et au chargement étaient significatifs sur la souffrance endurée!
Décollage en piste 06 météo excellente, juste un peu de brume et quelques nuages épars pour rejoindre le niveau 65, la vitesse est bien meilleure qu ' à l ' aller , 130Kts dés que le niveau est atteint, toutes les t°, pressions, charge, EGT, sont impeccables, bien réglés !
A l'arrivée, il n'y aura aucune trace de chaud sur le capot moteur, c'est bon signe!

Arrivée à YOFF à 11h55, soit 3mn de plus que prévu et 2mn de moins qu'hier !soit 2h03 d'un vol tranquille, ou le patient était comme dans un cocon !
Atterrissage en 03, petite piste avec la finale sur la mer, l'ambulance attend en Charlie 2, sortie la plus proche vers la ville .
Les médecins montent à bord pour sortir le blessé,

A 14h30 retour à l ' hôtel pour une bonne douche !
Dur dur ce week end n ' est ce pas Guy ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires